• Assurance habitation : quelles assurances pour votre chalet?

    4 novembre 2019Christopher Johnson

    Faites-vous partie de ceux qui ont la chance incroyable de pouvoir profiter des avantages d’un chalet en campagne ou en forêt durant les weekends ? Le grand air, le calme, la beauté de la nature…

    Profiter de tout cela c’est bien, mais encore faut-il protéger adéquatement votre petit coin de paradis au risque de perdre ce bien-être et cette quiétude que vous chérissez tant. Dans cet article, Assurances Multi-Risques souhaite donc vous fournir quelques pistes de réflexion pour vous aider à y voir plus clair au sujet de l’assurance habitation d’une résidence secondaire ou saisonnière. Bonne lecture!

    Résidence secondaire et saisonnière : quelle différence?

    Aux yeux d’un assureur, pour qu’une deuxième résidence soit qualifiée de « secondaire », elle ne doit pas être inhabitée pendant plus de 30 jours consécutifs. Elle doit également être accessible par des chemins praticables douze mois par année, sans quoi un assureur pourrait refuser de vous couvrir.

    Toutefois, si votre chalet, et l’usage dont vous en faites, ne correspondent pas aux normes de souscription – c’est-à-dire les critères d’admissibilité – d’une résidence secondaire, l’assureur peut accepter d’assurer votre deuxième résidence, mais seulement en tant que « résidence saisonnière ».

    Notez que les normes de souscription peuvent varier d’un assureur à l’autre!

    Protections d’assurance

    Saviez-vous que les protections d’assurance habitation sont plus étendues pour les résidences secondaires que pour les résidences saisonnières? En effet, l’assurance d’une résidence secondaire est plus étendue, tout simplement, car le taux d’occupation de celle-ci est plus élevé, et par conséquent, cela constitue moins de risque pour un assureur.

    Plus vous passez de temps dans votre résidence secondaire et plus votre assureur sera enclin à vous offrir une formule de protection importante, communément appelée « Tous risques ». Par ailleurs, prenez note que le vol et cambriolage sont habituellement couvert pour une habitation secondaire.

    Si votre chalet entre dans la catégorie « saisonnière », l’assureur acceptera de vous couvrir pour vol et cambriolage, mais uniquement par l’entremise d’une protection spéciale (avenant). Pour obtenir cette protection, il est nécessaire de payer une surprime, généralement élevée, étant donné l’importance du risque.

    Ce qui figure au contrat d’assurance d’une résidence secondaire

    Lorsqu’un assureur accepte d’assurer votre habitation en tant que résidence secondaire, vous bénéficiez de plusieurs protections incluses dans le contrat. Cela signifie que vos meubles sont assurés ainsi que tout ce qui se trouve dans une dépendance (cabanon, remise ou garage séparé).

    Les frais de subsistance sont également inclus dans votre contrat. Vous pourriez aussi être admissible à l’ajout de protection supplémentaire pour les dommages causés par l’eau. La prime de votre contrat d’assurance habitation serait alors majorée, mais vous auriez l’esprit tranquille sachant que vous êtes couvert en cas de dégât d’eau au-dessus du sol ainsi que pour les dommages par eau du sol, comprenant le refoulement d’égouts.

    Pas si simple de trouver un assureur…

    Il peut parfois être laborieux de trouver un assureur qui accepte d’assurer votre résidence secondaire ou saisonnière. De plus, nombreux sont les assureurs qui exigent d’obtenir votre contrat d’habitation principale, sans quoi ils refusent d’assurer la seconde.

    Chez Assurances Multi-Risques, nous transigeons avec plusieurs assureurs. Nous sommes donc en mesure de trouver pour vous un assureur qui couvrira votre deuxième résidence, et ce, au meilleur prix du marché. En choisissant Assurances Multi-Risques, vous optez aussi pour de bons conseils et une tranquillité d’esprit. Votre repos au grand air commence avec nous!