• L’heure du grand déménagement a sonné!

    20 décembre 2019cake

    Vendredi 20 décembre 2019

    Aujourd’hui est un grand jour pour le cabinet de courtage indépendant Assurances Multi-Risques : l’entreprise sherbrookoise déménage au 1910 rue King Ouest après avoir investi plus d’un million de dollars en travaux d’aménagement ainsi qu’en ameublement.

    Christopher Johnson, président fondateur et son associée Marie-Eve Fréchette vice-présidente nous ont accordé cette entrevue dans laquelle ils se confient au sujet de leur déménagement et témoignent de leur vision d’avenir pour Assurances Multi-Risques.

    À quel moment avez-vous pris la décision de déménager?

    Christopher : En 2018, nous savions que nous allions manquer de place en 2019. Au départ, nous avions commencé à réfléchir à des projets d’agrandissement pour nos locaux actuels.

    Mais en mars 2019, Marie-Eve et moi avons pris la décision de fermer nos bureaux de Granby et de tout rapatrier à Sherbrooke. Pour nous, c’était vraiment important d’investir ici et de créer des opportunités d’emplois pour les gens de chez nous.

    Nous avions la possibilité d’agrandir nos locaux actuels, mais nous avons décidé de déménager pour offrir un milieu de vie vraiment « wow » à notre équipe : la terrasse extérieure, stationnements intérieurs, des bureaux tout neufs, etc. La Place de la Cité c’est vraiment l’un des meilleurs coins à Sherbrooke et nous voulions offrir le meilleur à nos courtiers et à nos clients.

    Nous partons du principe que si nos courtiers sont heureux, nos clients le sont aussi, car ils reçoivent un service impeccable.

    Marie-Eve : Comme Christopher l’a mentionné, nous aurions pu agrandir ici, mais notre cœur était ailleurs. Notre idéal se trouvait au 1910 rue King Ouest, c’était vraiment la vision que nous avions pour AMR.

    Et si nous avions agrandi nos locaux actuels, nous aurions été obligés d’être divisés sur deux ou trois étages, et ce n’est pas ce qu’on voulait. On a besoin de travailler ensemble et de se côtoyer!

    Comment s’est déroulé l’ensemble des travaux? Aviez-vous considéré investir un tel montant au départ?

    Marie-Eve : Personnellement, je ne connaissais pas la valeur que pouvaient avoir la plupart des travaux de construction et de rénovation. Ce n’est pas mon domaine (rires)! Mais une chose était certaine, c’est que nous voulions mettre le maximum pour que tout soit vraiment parfait, pour qu’à la fin nous soyons satisfaits à 100%.

    Christopher : C’est surtout au niveau du mobilier que nous ne savions pas trop à quoi nous attendre. En fin de compte, le montant n’est pas vraiment une surprise, c’est à peu près ce que nous avions en tête au départ. Et si c’était à refaire, on le referait sans hésiter! On est vraiment contents.

    Longer, notre entrepreneur général a vraiment bien travaillé. Leurs équipes ont réussi à livrer très rapidement. Le chantier a débuté le 1er octobre, et seulement trois mois plus tard, les travaux sont terminés et nous emménageons. On n’aurait pas pu demander mieux au niveau de l’exécution du chantier et du respect des délais.

    Marie-Eve : Immex aussi a vraiment été incroyable tout au long du processus. À partir du moment où nous sommes allés visiter les locaux la première fois et jusqu’à la fin des travaux, ils ont été proactifs et très collaboratifs !

    Ils ont une belle structure, leurs façons de faire sont vraiment incroyables. Nous sommes vraiment heureux d’être avec Immex dans cette aventure.

    Comment envisagez-vous cette nouvelle année dans vos locaux flambants neufs? Ce déménagement est-il synonyme d’un nouveau départ?

    Christopher : Déjà pour commencer, nous allons essayer notre pompe à bière flambant neuve! (rires) C’est à notre doyen de l’équipe, Ghyslain, que reviendra l’honneur de la baptiser et de servir la première bière! (rires)

    Marie-Eve : Tous les lundis matin, on se rencontre en équipe et on discute de la semaine à venir, des projets, etc. Et cette semaine, nous avons annoncé à Ghislain qu’il aurait l’honneur de servir le premier verre à bière (rires). Il adore la bière en plus, alors c’était un beau moment, on a beaucoup ri!

    Christopher : Blague à part, pour nous, le déménagement n’est pas un nouveau départ, mais plutôt une continuité. L’assurance malheureusement, est un domaine sous-estimé. C’est moins « glamour » on va dire. Les gens ont tendance à ne pas aimer l’assurance, mais souvent, c’est parce qu’ils connaissent mal le domaine ou car ils ont vécu de mauvaises expériences.

    Marie-Eve : Et les gens connaissaient mal notre métier. La plupart ne connaissent pas la différence entre un agent d’assurance et un courtier d’assurance indépendant. Pourtant, on ne fait pas du tout le même métier !

    Nous mettons beaucoup d’efforts dans nos communications avec la clientèle et sur le web pour faire comprendre aux gens qu’on est là pour eux, pour les aider. Ici, nous ne sommes pas des vendeurs, et mieux encore, on est 100% impartiaux! Et ça fait toute la différence.

    Ce déménagement à un endroit plus visible et plus accessible va nous faire connaître davantage. Ça va nous donner une notoriété plus importante dans la région sherbrookoise.

    Christopher : 2020 promet d’être une belle année. On souhaite poursuivre notre croissance actuelle. En 2019, nous avons enregistré une croissance de 89 %, et on ne compte pas s’arrêter là!

    Avec nos nouvelles installations, on est prêt à engager de nouvelles recrues. Nos courtiers seront bien installés, ça va vraiment être plaisant pour eux de travailler dans ces beaux bureaux!

    Et on espère vraiment pouvoir engager au moins une dizaine de courtiers supplémentaires au courant des prochains mois.

    Marie-Eve : Notre équipe actuelle compte 30 personnes. C’est beaucoup! Et on est en pleine période de recrutement. L’embauche est notre enjeu le plus important actuellement. C’est pour ça que l’on offre des salaires hyper compétitifs et des avantages considérables.

    Notre entreprise est en pleine croissance, alors nous avons besoin de plus de courtiers pour nous prêter mainforte!

    Quels sont vos objectifs pour 2020? Avez-vous de nouveaux projets?

    Marie-Eve : Développer notre marque employeur. C’est vraiment notre objectif principal.

    Christopher : Embaucher des gens de talents, dynamiques, qui ont envie d’apprendre et qui ont le goût que s’investir. On engage des personnes avec ou sans expérience, car nous avons une académie à l’interne qui nous permets de fournir la formation nécessaire au métier de courtier.

    On leur donne la chance d’avoir une belle carrière, de devenir professionnels. Diplôme ou pas, on est prêt à te rencontrer! (rires)

    Marie-Eve : Aussi, si l’opportunité d’une belle acquisition se présente, on est prêt à l’envisager. On est toujours ouverts. L’intégration de Wawanesa est terminée, on est prêt à en acquérir d’autres!

    Christopher : Effectivement, on est prêt pour une nouvelle acquisition. Notre siège social est à Sherbrooke, notre ADN est à Sherbrooke, et ce que nous voulons faire, ce sont des investissements ici même. Faire rayonner notre région à travers le Québec est aussi une priorité pour nous. On y croit vraiment.

    Quel serait votre meilleur conseil en matière d’assurance pour votre clientèle actuelle ainsi qu’à la population en générale?

    Christopher : L’assurance la moins chère n’est pas toujours la meilleure! Magasiner un seul prix et n’écouter qu’une seule compagnie d’assurance c’est dangereux. Ne prenez jamais une décision uniquement en fonction du prix. Écoutez surtout les conseils de votre professionnel, votre courtier. Il est le mieux placé pour vous conseiller.

    Chacun son métier. Un courtier d’assurance est un professionnel. Il est là pour protéger vos actifs et votre patrimoine personnel.Un médecin sauve des vies, un courtier sauve les gens d’une faillite!

    Marie-Eve : Aussi, au Québec, nous avons un gros défi parce que chaque année, les primes d’assurances augmentent. Et ça, c’est pour tout le monde. Pour vous comme pour nous. Et trop souvent, le réflexe des gens est de couper dans leurs protections pour faire baisser le prix, ou ne pas tout dire à leur assureur. Et ça, c’est très dangereux!

    Malheureusement, les gens se rendent souvent compte de leur erreur quand il leur arrive un sinistre.

    Christopher : C’est pas mal les meilleurs conseils qu’on peut vous donner! Ça, et faire affaire avec un courtier 100% indépendant, car le courtier va pouvoir vous donner plein de bons conseils et surtout, vous défendre en cas de réclamation!