• Dix conseils judicieux pour l’achat d’un nouveau véhicule

    6 avril 2016Christopher Johnson

    L’arrivée du printemps vous donne envie de changer votre véhicule. Envie d’une belle décapotable ? La petite voiture économique vert pomme vous titille depuis des lunes ? Vous voulez peut-être un VUS avec des sièges en cuir ? Avant de procéder à l’achat d’un nouveau véhicule, vos courtiers chez Assurances Multi-Risques désirent vous offrir quelques conseils judicieux afin de ne pas effectuer un achat sur un coup de tête.

     

    1. Si vous achetez un véhicule usagé, nous vous recommandons de faire inspecter le véhicule afin vous assurer que le véhicule est en bon état.
    2. Si vous achetez un véhicule usagé, vérifiez le certificat d’immatriculation et assurez-vous que le véhicule n’est pas un véhicule gravement accidenté (VGA). Sachez qu’un véhicule VGA n’a pas la même valeur qu’un véhicule usagé standard. De plus, certains assureurs n’assurent pas ce type de véhicule.
    3. Que ce soit un véhicule neuf ou usagé, prenez le temps de faire un essai routier pour tester la mécanique et pour mesurer votre degré de satisfaction quant à la conduite du véhicule.
    4. Comparez les prix du véhicule convoité en consultant le Web et en contactant plusieurs concessionnaires.
    5. Sollicitez l’aide de vos amis, de vos collègues ou de membres de votre famille sur les meilleurs endroits (et les meilleurs représentants des ventes) pour dénicher la bonne affaire.
    6. Soyez patient dans votre négociation avec le concessionnaire automobile. Bien que vous soyez probablement fébrile d’acheter la voiture de vos rêves, vous n’êtes pas obligé de vous le procurer à votre premier rendez-vous. Laissez-vous désirer et votre patience sera récompensée !
    7. Contactez votre courtier d’assurance ou votre assureur automobile afin de déterminer si le prix d’assurance pour votre nouveau véhicule cadre dans votre budget actuel.
    8. Évitez de prendre une assurance vie ou invalidité avec le concessionnaire automobile. Votre courtier d’assurance spécialisé en assurance vie s’avère un meilleur choix pour mettre à jour votre dossier.
    9. Si votre concessionnaire automobile vous propose de magasiner votre assurance automobile, refusez son aide. Un concessionnaire n’est pas autorisé à vous vendre une assurance automobile. Seul un représentant certifié peut recueillir vos informations et vous conseiller. Faites affaire avec un professionnel qui comprendra réellement vos besoins.
    10. Ne prenez pas non plus l’assurance de remplacement avec le garage. Nous vous recommandons fortement de contacter un courtier d’assurance ou un professionnel certifié en assurance qui sera en mesure de bien vous conseiller et de vous expliquer la différence entre la valeur à neuf de l’assureur et l’assurance de remplacement. Vous méritez d’obtenir des conseils d’un professionnel en matière d’assurance afin de prendre une décision éclairée sans avoir la pression d’un concessionnaire. Pour plus d’informations, consultez notre page sur l’assurance de remplacement :  https://multi-risques.com/particuliers/assurance-de-remplacement-fpq-5/

     

    L’achat d’un nouveau véhicule ne doit pas être pris à la légère. Faites preuve de réflexion et de patience. Une sage décision vous évitera bien des tracas auprès de votre assureur automobile et ne causera pas de surprises dans votre budget. N’hésitez pas à contacter votre courtier d’assurance pour obtenir une soumission optimale pour votre nouveau véhicule.