• Ton chalet est-il bien assuré ?

    4 Décembre 2020Christopher Johnson

    Cette année, l’arrivée fulgurante du télétravail dans le quotidien des Québécois a motivé l’exode urbain de nombreux citoyens des grandes villes. En vérité, pourquoi rester dans un 5 ½ situé dans une ville où l’on ne peut rien faire, alors qu’on peut travailler à distance à partir d’un chalet rustique et confortable, loin des tumultes liés à la COVID? La nature n’est-elle pas plus inspirante et relaxante ?

    Dans ce contexte, Assurances Multi-Risques a donc souhaité vous donner toutes les cartes en main afin que vous ayez l’information nécessaire au sujet de l’assurance pour les résidences secondaires. Nous avons posé nos questions à Annie Labrecque, courtier d’assurance indépendant chez AMR. Voici ses meilleurs conseils d’assurance pour votre chalet!

    Quelles différences y a-t-il entre une assurance habitation pour sa résidence principale et une assurance pour résidence secondaire ?

    Annie : La principale différence se trouve au niveau du montant de la prime évidemment, car tout est calculé en fonction de l’importance des risques. Ce qui importe pour un assureur c’est le temps pendant lequel vous êtes présent physiquement dans la résidence assurée.

    Donc forcément, par définition même d’une résidence secondaire, le fait de ne pas être sur place est un risque pour l’assureur, car s’il n’y a pas toujours quelqu’un au chalet pour prévenir le vol, les incendies ou tout autre sinistre. Pour le reste, on assure un chalet de la même façon qu’une maison, mais souvent avec des protections différentes en fonction des besoins.

    Quelles sont les conditions à remplir pour pouvoir être assurable ?

    Annie : Oui effectivement il y a des conditions à remplir pour pouvoir assurer son chalet, comme :

    • Occuper la résidence secondaire minimum 2 fois par mois à longueur d’année (mais cela varie d’un assureur à l’autre! Vérifiez cette donnée avec votre courtier.)
    • Avoir un chemin praticable et déblayé en tout temps;
    • Ne pas louer son chalet à des tiers;
    • Respecter les normes de construction en vigueur.

    Dans le cas où quelqu’un souhaiterait louer son chalet, parce que ça arrive parfois, c’est plus facile à assurer si la personne fait un bail d’un an par exemple. Pour de la location court terme, il faut impérativement aviser son courtier d’assurance, car, en cas de sinistre, vous ne seriez pas couvert! Il faut également savoir que ce ne sont pas tous les assureurs qui acceptent d’assurer un chalet en location court terme. Un courtier pourrait vous guider vers le bon assureur à ce niveau-là.

    Est-ce mieux d’assurer son chalet auprès du même assureur que pour sa maison?

    Annie : Oui en fait, il y a plusieurs assureurs qui refusent d’assurer une résidence secondaire s’il n’assure pas déjà votre résidence principale. Cette disposition-là est assez répandue parce que dans beaucoup de formulaires pour résidence secondaire, il n’y a pas de section qui couvre l’assurance responsabilité civile… À ce moment-là, c’est la responsabilité civile de la résidence principale qui prévaut.

    Pourquoi c’est comme ça ? C’est que l’assurance responsabilité civile de votre résidence principale vous suit partout dans le monde. Pour les contrats d’assurance pour résidence secondaire, la plupart d’entre elles ne couvrent que l’endroit du lieu assuré.

    De plus, j’ajouterais que c’est plus simple en réclamation d’être assuré avec le même assureur. Ça vient simplifier la réclamation (pour les biens personnels) puisque lorsqu’on a une résidence secondaire, il se peut que nous ayons des biens que l’on transporte de notre résidence principale à notre chalet.

    Que peut-on faire pour baisser la prime d’assurance de son chalet?

    Annie : Plusieurs choses peuvent être faites pour baisser le montant de la prime d’assurance, comme installer un système d’alarme, éviter les moyens de chauffage secondaire (propane, poêle aux granules ou à bois) quoique ce soit un peu difficile dans un chalet ! Mais le fait de regrouper son assurance habitation/chalet et automobile est aussi un bon moyen d’économiser. Appeler un courtier d’assurance indépendant! Parce qu’on travaille avec plusieurs assureurs, et ça nous permet vraiment de trouver la meilleure protection au meilleur prix.

    Ton meilleur conseil d’assurance pour les propriétaires de chalet qui nous lisent ?

    Annie : Assurer son chalet avec le même assureur que sa maison, définitivement, et appeler un courtier! Cela vous fera économiser beaucoup de temps et viendra simplifier votre vie. Vous aurez plus de temps pour profiter de votre chalet!