• Étude de cas – Martin Brault, vice-président de Québécom

    13 mai 2019Christopher Johnson

    Pour sa toute première étude de cas, Assurances Multi-Risques vous présente l’histoire de Martin Brault, vice-président développement des affaires de l’entreprise Québécom, spécialisée en services de TI. Ayant vécu deux dégâts d’eau au cours des dernières années, l’un dans sa roulotte et l’autre dans un de ses immeubles à logements, il a recouru aux services d’AMR deux fois plutôt qu’une. Il témoigne :

     

    Quels sinistres avez-vous vécus?

    Martin : D’abord, ma roulotte avait passé l’hiver sur un terrain de camping et je n’y étais pas allé pendant plusieurs mois. Au printemps, quand j’y suis retourné pour la première fois, j’ai eu une bien mauvaise surprise ! L’eau s’était infiltrée, laissant le plancher tout mou.

    À ce moment-là, j’étais assuré auprès d’un assureur direct, et il me disait que je n’étais pas protégé comme l’incident n’avait pas été soudain et continu. En effet, j’avais choisi une police d’assurance saisonnière plutôt que tous risques ! Mais je n’avais pas eu toutes les explications nécessaires pour faire un choix éclairé…

    Ensuite, un tuyau a cédé dans un de mes immeubles à logements… Les planchers, le bas des murs et les armoires ont dû être changés. Les travaux s’élevaient à près de 20 mille dollars. Heureusement, cette fois, j’étais assuré auprès d’AMR !

     

    Comment AMR vous a aidé lorsque ces sinistres sont survenus?

     Martin : Comme je l’ai dit, lors du dégât d’eau dans ma roulotte, je n’étais pas couvert chez Assurances Multi-Risques. Et mon assureur direct refusait de me dédommager. Comme je connaissais Christopher, le fondateur d’AMR, il m’a conseillé, m’a dit sur quels points argumenter, m’a outillé sur les bons termes à utiliser, etc.

    Aussi, même si je n’étais pas encore son client à l’époque, il a fait le lien avec mon assureur. À partir de ce moment-là, les choses se sont mises à aller beaucoup plus vite !

    Ça faisait près d’un an que j’essayais d’être remboursé. Et quand AMR est arrivé dans le dossier, il a fallu à peine un mois pour que tout soit réglé. En fin de compte, j’ai été dédommagé pour ma roulotte !

    Pour mon second sinistre, au départ, mon assureur voulait seulement changer les armoires du bas, comme ce sont elles qui avaient été abimées par l’eau. Mais celles du haut étaient beaucoup plus vieilles et ne s’agençaient pas du tout. J’aurais donc dû assumer moi-même les frais pour leur remplacement. Mon courtier m’a défendu pour que toutes les armoires soient remplacées.

     

    Lors de votre premier sinistre, qu’est-ce qui vous a convaincu de passer à un courtier d’assurance indépendant?

    Martin : Le principal facteur est vraiment la rapidité avec lequel le dossier s’est réglé une fois AMR impliqué ! J’ai compris qu’un courtier avec un réel pouvoir auprès d’un assureur, contrairement à un particulier.

    Aussi, j’ai constaté qu’un courtier peut défendre son client comme l’a fait Christopher, alors qu’un agent est un employé de l’assureur. Il défend donc l’intérêt de ce dernier plutôt que le nôtre.

     

    Quels sont les avantages de faire affaire avec un courtier?

     Martin : Un courtier représente plusieurs assureurs. Donc, en cas de problème, il peut transférer notre dossier ailleurs aisément. Aussi, il détient les connaissances pour conseiller ses clients en cas de réclamation et les défendre au besoin.

    Faire affaire avec un courtier permet également de sauver beaucoup de temps, comme il fait lui-même les démarches auprès des assureurs, autant pour les soumissions qu’en cas de réclamation.

     

     Qu’est-ce qui différencie AMR des autres cabinets de courtage en assurance ?

     Martin : L’équipe ! Elle offre un excellent service : les clients sont bien entourés, de l’achat à la réclamation. Et le jour où un sinistre survient, on est vraiment content de l’avoir à nos côtés!

    Aussi, chaque courtier a sa spécialité. C’est très sécurisant pour quelqu’un comme moi avec plusieurs besoins en assurance personnelle et professionnelle : je sais qu’en cas de problème, je parlerai à une personne vraiment outillée pour m’aider.

    Chez AMR, il est également possible de s’assurer pour tous ses besoins, même les plus spécifiques, grâce au portefeuille d’assureurs représentés. Voilà qui est pratique pour un entrepreneur!