• Mise à jour de votre assurance habitation : pourquoi ?

    29 janvier 2018Christopher Johnson

    Le téléphone sonne. Sur l’afficheur : le numéro de votre agent ou courtier d’assurance. Effroi ! Vous ignorez l’appel. Discuter de vos assurances est bien la dernière chose dont vous avez envie… Pourtant, vous manquez là une belle occasion de discuter des enjeux entourant votre contrat d’assurance habitation, et surtout, d’en faire la mise à jour. En effet, vos besoins en assurance habitation peuvent changer fréquemment, et surtout, évoluer au cours d’une vie. Et en tant qu’assuré, vous êtes le mieux placé pour identifier les changements survenus. Assurances Multi-Risques souhaite donc vous sensibiliser à l’importance de mettre à jour annuellement, ou au minimum chaque deux ans, votre assurance habitation afin d’être certain d’avoir la couverture adéquate, mais aussi, pour bien comprendre votre contrat.

     

    Voici quelques situations qui peuvent influencer votre assurance habitation et dont vous devez informer votre agent ou courtier :

    • Vous avez effectué des rénovations majeures ou un agrandissement à votre résidence.

    De telles modifications à votre propriété peuvent influencer votre montant d’assurance, en particulier si elles augmentent la valeur de votre maison. Afin d’être certain d’avoir le bon montant d’assurance en cas de réclamation, nous vous conseillons d’aviser votre assureur.

    • Vous avez acquis des biens rares ou de grande valeur.

    Vélo de route, bijoux, tableau de peintre renommé, antiquité : la plupart des contrats possèdent des limitations. Vous risquez d’être déçu par la somme accordée par votre assureur en cas de réclamation. Informez-vous !

    • Vous avez fait installer une piscine, un spa ou un sauna.

    La majorité des contrats d’assurance habitation exclut ces biens. Si vous désirez les couvrir, contactez votre courtier !

    • Votre chauffe-eau a été changé.

    Mentionnez-le ! Vous pourriez avoir un rabais !

    • Vous avez fait installer un système d’alarme.

    Encore une fois, cela pourrait vous valoir un rabais ! Et à l’inverse, si vous avez fait désactiver votre système d’alarme, vous devriez aussi en aviser votre assureur.

    • Vous louez votre maison via Airbnb ou avez des chambreurs.

    Certains assureurs pourraient refuser de vous couvrir ! Aviser votre compagnie d’assurance habitation s’avère donc essentiel pour éviter tout problème en cas de réclamation.

    • Vous exercez des activités professionnelles à la maison ou faites du télétravail.

    La majorité des contrats possède une exclusion pour les activités professionnelles à votre résidence. Mieux vaut prévenir que guérir, alors informez votre assureur en habitation de vos activités professionnelles.

    • Vous avez adopté un animal tel qu’un chien dangereux ou un animal exotique.

    Encore une fois, certains assureurs pourraient refuser de vous indemniser en cas réclamation advenant une morsure de ce type d’animal. Informez-vous !

    • Une nouvelle personne habite avec vous.

    Vous devez le déclarer ! Et si elle a un dossier criminel, il doit aussi être déclaré à votre assureur habitation afin d’éviter tout problème de réclamation.

    • Adhésion à la FADOQ

    Informez-vous ! Vous pourriez profiter d’un rabais sur votre prime.

     

    Vous le savez maintenant : un appel de votre assureur en habitation ne signifie pas nécessairement une hausse de votre prime. C’est parfois même le contraire ! Et déclarer les changements apportés à votre propriété vous permettra d’être adéquatement protégé. Le seul risque encouru ? Que votre assureur actuel ne soit désormais plus le bon pour vous protéger. Mais ça, il vaut mieux en être informé ! Et nul n’est mieux placé pour vous conseiller sur le sujet qu’un courtier d’assurance indépendant : il pourra vous dire si votre assureur est toujours adéquat pour vos besoins et vous dénicher le meilleur assureur possible si nécessaire.