• On peut vraiment aider tout le monde!

    7 août 2020Christopher Johnson

    Marie-Pier suit présentement sa formation au sein de l’Académie d’Assurances Multi-Risques afin de devenir courtier d’assurance indépendant. Présentement en stage pratique, elle nous parle de son expérience! Voici ce qu’elle avait à nous dire :

    Comment se déroule ta formation?

    Marie-Pier :  Bien! J’ai commencé début mars, mais évidemment avec la COVID-19 tout a été décalé. J’avais commencé l’étude et l’apprentissage dans les livres à l’Académie, puis il y a eu le confinement. Nous avons donc continué à la maison.

    Puis l’examen à l’AMF a été annulé. Mais le 15 juin dernier, nous avons obtenu le ok de l’AMF pour faire les choses un peu à l’envers! Nous n’avions pas fait les examens, mais ils nous ont autorisés à commencer nos stages. Alors nous sommes revenus dans les bureaux avec notre formatrice Cindy, et nous avons appris le fonctionnement des systèmes, etc.

    Nous nous sommes donc retiré un peu des cahiers pour aller davantage vers la pratique!

    Peux-tu nous parler de l’examen?

    Marie-Pier : Oui, alors finalement l’AMF a ouvert de nouvelles dates pour les examens. Nous les avons faits il y a 3 semaines et ça s’est bien passé!

    Évidemment c’était un peu stressant parce qu’on a un temps limite d’une heure pour répondre à 25 questions en assurance automobile et habitation, puis en droit c’est 20 questions. Ça roule! Il faut connaître nos choses, car on n’a pas trop le temps de regarder!

    Pourquoi as-tu choisi le métier de courtier d’assurance?

    Marie-Pier : En fait, c’est une amie à moi qui avait d’abord été approchée par AMR via LinkedIn, puis elle m’a parlé de ce métier. Après quelques discussions à ce sujet, ça m’a vraiment titillé et j’ai eu envie d’en savoir plus sur cette entreprise. J’ai donc demandé à les rencontrer!

    Avant, je travaillais dans le domaine automobile donc j’ai vu l’autre côté de la médaille. Ça m’avait toujours chicoté de voir comment ça fonctionnait les assurances et en quoi le métier de courtier consistait, car les gens en ont vraiment besoin! Il faut qu’ils soient bien protégés tandis que moi, dans les concessionnaires, c’était plus des suppléments d’assurance que l’on offrait, comme des garanties prolongées par exemple. Alors je me sentais beaucoup plus utile de ce côté-ci disons! (rires)

    Je suis vraiment contente d’avoir fait le changement!

    Qu’as-tu appris de plus intéressant au sujet des assurances dans le cadre de ta formation?

    Marie-Pier : Mon dieu c’est tellement diversifié! Je dirais ça! (rires) Il y a le marché standard, le marché pour les cas un peu plus complexes qui ne sont pas pris au standard, etc. Je ne savais pas qu’un courtier pouvait avoir autant de ressources pour bien assurer les gens.

    La diversité est vraiment importante, alors on peut toujours trouver une solution pour nos clients, et c’est ça qui est bien. On ne laisse personne tomber!

    Quels sont les avantages pour vos clients de faire affaire avec un courtier d’assurance indépendant?

    Marie-Pier : Comme je le disais un peu avant, on a accès à tellement d’assureurs différents, et pour tous les marchés aussi qu’on dirait que « sky is the limit » ! (rires) On peut vraiment aider tout le monde au lieu de juste dire : « et bien désolé, tu vas devoir faire d’autres appels, car ça ne marche pas chez nous ».

    Je trouve ça intéressant dans ce sens-là! Et c’est surtout avantageux pour les clients.

    Quel problème d’assurance vois-tu le plus fréquemment depuis que tu exerces ton métier ?

    Marie-Pier : C’est une bonne question ça! Je dirais qu’on reçoit souvent des appels de personnes qui ont eu des petits accidents de parcours disons.

    Des résiliations d’assurance pour non-paiement, ça arrive souvent! Ou des gens qui n’y ont pas pensé sur le coup, mais qui n’ont pas été assurés pendant un certain temps, ça complique beaucoup les choses. Ces gens ont de la difficulté à trouver un assureur qui accepte de les couvrir. Alors ils nous appellent!

    Ton meilleur conseil en assurance c’est ? :

    Marie-Pier : Entre autres, d’aller chercher conseil auprès d’un courtier! Ça facilite beaucoup les choses, surtout lorsqu’on recherche un assureur pour couvrir sa maison. Il y a beaucoup de questions et ça peut être long d’y répondre puis de recommencer à chaque fois en appelant un autre assureur. Avec un courtier, on répond une fois à toutes ces questions et c’est nous qui cherchons la meilleure couverture possible au meilleur prix pour nos clients. C’est un énorme gain de temps!

    Aussi, nous sommes très bien outillés avec nos systèmes pour nous assurer d’avoir toutes les réponses nécessaires pour que ce soit le plus clair possible auprès des assureurs. Ça nous permet aussi d’optimiser au maximum les couvertures en fonction des besoins du client. On n’oublie aucun détail!

    Sinon, un autre conseil que j’aurais à donner c’est de bien prendre le temps de tout dire au courtier pour être certain d’avoir une assurance à la hauteur de vos attentes, et qui couvre vraiment tout pour ne pas avoir de problème plus tard.

    Prendre le temps nécessaire pour s’assurer d’être bien couvert, c’est mon conseil!

     

     

    Si toi aussi, tu as envie de devenir courtier d’assurance et de faire partie d’une belle gang, envoie ton CV!

    APPLIQUE ICI!