• Taux d’intérêt élevé au financement et assurances : ce que vous devez savoir

    19 juillet 2020Christopher Johnson

    Si vous contactez votre assureur ou votre courtier d’assurance afin d’assurer votre maison ou votre véhicule, sachez qu’il vous demandera la permission de vérifier votre pointage de crédit. Il s’agit d’une visualisation de votre dossier, et non d’une demande de crédit. Cependant, même si vous avez tous les droits de refuser, il y a certains points que nous voudrions éclaircir avec vous à ce propos.

    Dans cet article, Assurances Multi-Risques a donc décidé de vous nous parler de pointage de crédit, de deuxième chance au crédit et de taux d’intérêt élevés. À la fin de votre lecture, vous saurez comment et pourquoi ceux-ci influencent votre capacité à vous assurer!

    Qu’est-ce que le pointage de crédit?

    Saviez-vous que vos antécédents de crédit sont gardés dans un dossier tenu par des agences d’évaluation de crédit? Au Canada, les principales agences d’évaluation de crédit sont Equifax Canada et TransUnion Canada. Celles-ci recueillent de l’information sur la façon dont vous utilisez les éléments de crédit tels que les cartes de crédit et les prêts, et la manière dont vous payez vos factures. Cette information est ensuite utilisée pour établir votre dossier de crédit et votre pointage de crédit. Au Canada, les pointages de crédit oscillent sur une échelle de 300 à 900 points, le meilleur pointage étant de 900 points.

    Votre pointage de crédit fait donc partie des principaux outils sur lesquels les prêteurs se basent pour savoir s’ils peuvent vous prêter de l’argent et pour déterminer le taux d’intérêt qui vous sera proposé. Les employeurs, les propriétaires de logements ainsi que les assureurs peuvent eux aussi vérifier votre dossier de crédit pour avoir une idée de votre fiabilité. Notez d’ailleurs que votre pointage de crédit évolue au fil du temps; alors pas de panique si votre pointage est faible à un certain moment, vous pouvez toujours l’améliorer!

    Pourquoi votre pointage de crédit a-t-il une influence sur vos assurances?

    Votre comportement en matière de crédit donne une excellente indication à votre assureur sur la capacité que vous avez à entretenir et à rénover les biens qu’il assure. D’autre part, des études ont démontré que le pointage de crédit est un indicateur déterminant dans l’évaluation de la probabilité de réclamation. Ainsi, plus une cote de crédit est élevée, plus le risque de subir un sinistre est considéré comme faible, et vice-versa.

    Un assureur sera donc plus enclin à assurer une personne ayant une bonne cote de crédit, tout comme il peut refuser d’assurer une personne ayant une mauvaise cote.

    Voici quelques astuces pour améliorer ou conserver un bon dossier de crédit! Vous vous éviterez également des problèmes d’assurance!

    1. Effectuez toujours vos paiements à temps. Si vous ne pouvez pas payer le montant au complet, effectuez au moins le paiement minimum.
    2. Si vous pensez que vous aurez du mal à payer une facture, communiquez avec le prêteur sans attendre. Voyez si vous pouvez prendre des dispositions spéciales pour rembourser votre dette.
    3. Essayez d’utiliser moins de 35 % de votre crédit disponible.
    4. Limitez le nombre de demandes de crédit en une courte période de temps. Il est bon de ne demander du crédit que lorsque vous en avez vraiment besoin.
    5. Une combinaison de divers produits de crédit pourrait vous rapporter plus de points, mais n’exagérez pas! Assurez-vous de pouvoir rembourser l’argent que vous empruntez. Dans le cas contraire, vous pourriez nuire à votre pointage en empruntant plus que vous êtes capable de rembourser.

    (Source : Agence de la consommation en matière financière du Canada)

    Deuxième et troisième chance au financement d’un véhicule : attention!

    Nous savons que la vie n’est pas toujours rose. Perte d’emploi, chômage, accumulation de dettes, épuisement professionnel; il arrive malgré ces passages un peu épineux, que vous ayez à faire l’achat d’un véhicule pour vos déplacements. Obtenir un prêt ou une location dans de telles conditions peut s’avérer complexe. Il peut donc devenir tentant de recourir à du financement de deuxième, voire de troisième chance, et ce, malgré des taux d’intérêt particulièrement élevés.

    Vous devez cependant savoir que le simple fait de passer par un créancier sous-standard pour un financement de véhicule affectera automatiquement votre assurance automobile. La plupart des assureurs standards refusent d’assurer les véhicules dont le taux d’intérêt dépasse 10%.

    En brandissant leurs slogans « Deuxième chance au crédit » et « Aucun dossier refusé », les créanciers sous-standard s’annoncent comme des sauveurs. Toutefois, comme vous le savez maintenant, opter pour du financement de deuxième chance implique non seulement des taux d’intérêt exorbitants, mais aussi bien souvent des complications avec votre assureur. Chez Assurances Multi-Risques, nous comprenons que peu importe votre situation financière, l’achat d’un véhicule s’avère parfois essentiel. Si vous faire financer par un créancier de deuxième chance est inévitable, nous vous encourageons à contacter un courtier d’assurance indépendant, spécialisé en assurance automobile sous-standard, avant de finaliser votre achat. Vous éviterez ainsi d’avoir de mauvaises surprises et de vous endetter davantage!