• Pleins feux sur votre Résidence secondaire et son assurance habitation

    12 janvier 2017Christopher Johnson

    Vous habitez en ville et partez, tous les week-ends, profiter pleinement de l’air frais de la campagne? Vous faites bien! Rien n’équivaut la quiétude d’un chalet pour y retrouver une liberté d’esprit! Mais, votre résidence secondaire est-elle bien assurée? Dans cet article, Assurances Multi-Risques désire vous fournir quelques pistes de réflexion afin que cette dernière soit bien assurée.

     

    La différence entre une résidence secondaire et saisonnière

     

    Tout d’abord, pour qu’une deuxième résidence d’habitation soit qualifiée de secondaire par un assureur, elle ne doit pas être inhabitée pendant plus de 30 jours consécutifs. Elle doit également être admissible par des chemins carrossables douze mois par année, sans quoi l’assureur pourrait décider de ne pas l’assurer.

     

    De plus, il est important de savoir que les normes de souscription peuvent varier d’un assureur à l’autre. Par norme de souscription, nous entendons les critères d’admissibilité. Les critères d’admissibilité sont les critères que les assureurs se fixent pour décider s’ils vous assurent ou non. Dans la mesure où les critères de l’assureur ne soient pas respectés, la compagnie d’assurance acceptera seulement d’assurer la deuxième résidence comme étant saisonnière.

     

    Assurances Multi-Risque désire aussi vous informer que les protections d’assurances sont plus étendues pour les résidences secondaires que les saisonnières. Pourquoi? Simplement parce que le taux d’occupation est plus élevé. En étant plus élevé, l’assureur considère que le risque est plus faible et est donc plus enclin à vouloir offrir une formule étendue. La plupart des assureurs acceptent de couvrir une résidence secondaire en formule étendue, communément appelée «Tous risques». Par ailleurs, prenez note que le vol est habituellement couvert pour une habitation secondaire. En ce qui à trait à la résidence saisonnière, l’assureur acceptera de couvrir le vol et le cambriolage, mais par l’entremise d’une protection spéciale (avenant). Pour obtenir cette protection, il est nécessaire de payer une surprime, généralement élevée, étant donné l’ampleur du risque.

     

    Ce qui figure au contrat d’assurance d’une résidence secondaire

     

    Lorsqu’un assureur accepte d’assurer une habitation en tant que résidence secondaire, l’assuré bénéficie de plusieurs protections incluses dans le contrat. Ce qui signifie que les meubles sont assurés (contenu) ainsi que la dépendance (cabanon, remise ou garage séparé). Les frais de subsistance (frais supplémentaires en temps de réclamation) sont également inclus au contrat. Si vous le désirez, vous pouvez aussi être éligible d’ajouter des protections supplémentaires pour les dommages causés par l’eau. En payant une surprime à votre contrat d’assurance, vous serez couvert pour les dommages d’eau au-dessus du sol ainsi que les dommages d’eau du sol comprenant le refoulement d’égouts.

     

    Il peut parfois sembler laborieux de trouver un assureur pour une résidence secondaire ou saisonnière, puisque ce n’est pas tous les assureurs qui acceptent de couvrir ce type de résidence. La plupart des assureurs exige d’obtenir la résidence principale sans quoi ils ne pourront assurer la secondaire. Pour éviter de chercher encore et encore le bon assureur, celui qui acceptera de couvrir votre deuxième habitation, contactez nos courtiers d’assurance indépendants. Chez Assurances Multi-Risques, nous transigeons avec plusieurs assureurs. Nous magasinons pour vous votre assurance habitation afin de vous trouver la meilleure offre sur le marché. Nous fournissons des conseils d’assurances adéquats afin de vous faire bénéficier d’un maximum de protections d’assurances pour votre chalet. Avec nous, vos vacances au grand air commencent ici!