• L’art de ne PAS TROP réclamer

    27 octobre 2016Christopher Johnson

    Vous êtes à la mauvaise place au mauvais moment et devez effectuer une petite réclamation auprès de votre assureur? Assurances Multi-Risques désire vous fournir quelques conseils qui vous évitera de vilains problèmes d’assurance.

     

    Il est important de savoir que les assureurs se basent sur la fréquence de réclamation pour y déterminer la prime. La réclamation, quelle soit d’un moment de 6 000 $ ou de 500 $, au final, elle aura le même impact auprès de votre assureur. Soyez donc vigilant. Avant de réclamer, nous vous conseillons fortement de contacter votre courtier d’assurance ou votre agent afin qu’il vous conseille. En évaluant la situation, il sera en mesure de vous indiquer s’il est avantageux ou non de réclamer. Un bon courtier vous expliquera l’impact que vous aurez en faisant la réclamation. Il vous indiquera précisément ce que vous risquez de perdre dont votre rabais pour l’absence de réclamation et le risque encouru dû au fait que votre dossier d’assurance risque fortement d’être affecté.

     

    Trop souvent, les gens nous disent : «Je paie de l’assurance, alors je veux rentabiliser ce que j’ai payé». Nous vous conseillons fortement de ne pas voir votre investissement de cette façon. Lorsque vous acheté une assurance soit automobile, habitation ou encore pour votre entreprise, l’objectif est d’assurer une perte que vous ne serez pas en mesure d’absorber. En théorie, l’assurance est pour les gros sinistres et non les petits. Nous sommes d’accord qu’une seule et unique petite réclamation aura un impact minime pour vous. Toutefois, advenant le cas où d’autres réclamations s’ajouteraient à celle-ci dans la même année, vous risquez beaucoup plus gros et rencontrerez quelques problèmes avec votre assurance.

     

     

    Les problèmes d’assurance rencontrés suite à une fréquence trop élevée de réclamations

     

    Il est important de savoir que suite à une fréquence trop élevée de réclamations, vous aurez une importante augmentation de votre prime d’assurance. Il est également possible que votre assureur décide de procéder au non-renouvellement et à l’annulation de votre assurance automobile et habitation. Vous pourriez aussi faire face au refus de plusieurs autres assureurs. Il est important de savoir que lorsque vous êtes refusé une fois, vous devez le mentionner à tous les assureurs que vous contacterez pour vous assurer. Un processus difficile en plus d’être très déplaisant pour vous. D’autant plus, que votre prime d’assurance sera définitivement plus chère que celle offerte par votre assureur antérieur.

     

     

    Nous sommes d’accord qu’il est beaucoup plus plaisant d’acheter une paire de souliers que d’acheter une assurance automobile ou habitation. Toutefois, cette dernière pourrait bien vous sauver la mise si un événement malheureux survenait. En cas de sinistre, l’assurance permet de retourner dans votre situation antérieure, à la case départ. D’où l’importance d’y investir et de l’utiliser qu’en cas de problèmes majeurs. Assurances Multi-Risques est conscient que la réclamation est un processus complexe. C’est pourquoi nous vous conseillons de contacter votre courtier d’assurance ou votre agent avant de procéder à une réclamation. Écoutez les conseils de votre professionnel en assurance et ne prenez aucune décision sur le coup de l’émotion. Entre-temps, soyez prudent!