• Assurance auto : payez-vous vraiment trop cher?

    6 novembre 2017Christopher Johnson

    Posséder une voiture entraîne de nombreuses dépenses : carburant, entretien, réparations et bien sûr… assurance ! Comme elle est obligatoire au Québec, tous doivent la payer. Mais tous ne paient pas le même prix. Êtes-vous de ceux qui jugent le tarif de leur prime raisonnable, ou plutôt de ceux qui le trouve démesuré ?

    Peu importe votre opinion, Assurances Multi-Risques souhaite démystifier ce sujet parfois épineux en vous dressant un bref portrait de l’assurance automobile au Québec et en vous partageant certaines statistiques sur l’évolution des primes d’assurance automobile dans la province depuis les dix dernières années. Vous prendrez ainsi conscience de certains de nos privilèges ici, au Québec, et serez même mieux outillé pour en bénéficier si ce n’est pas le cas.

     

    Où sont les primes dassurance les moins chères ? Au Québec !

    Penser l’herbe toujours plus verte chez le voisin fait partie de notre nature humaine. Et au Québec, cette tendance à ne pas réaliser notre chance nous empêche de nous réjouir d’être LA province canadienne avec la prime d’assurance la moins élevée. En effet, selon les données du Groupe des assureurs automobile de 2016, la prime moyenne au Québec s’élèvait à 542 $* l’an dernier, tandis que chez nos voisins ontariens par exemple, elle atteignait plutôt 1437 $.

    *Au Québec toutefois, comme nous avons un système d’assurance automobile mixte avec l’État — qui diffère donc de celui en Ontario — il faut aussi ajouter la prime pour dommages corporels de la Société dassurance automobile du Québec (SAAQ), faisant ainsi passer la prime dassurance automobile moyenne à 661 $ au Québec en 2016. En ce sens, les conducteurs doivent assurer la responsabilité civile de leur véhicule ainsi que les dommages matériels chez les assureurs privés, et lÉtat, quant à lui, couvre tous les Québécois et Québécoises pour les dommages corporels avec des barèmes définis. Dès l’immatriculation de votre véhicule, la SAAQ vous charge cette prime.

     

    Augmentation annuelle de votre prime dassurance automobile : estce normal ?

    Globalement, selon le Groupement des assureurs automobile, la prime moyenne en assurance automobile a diminué de 26 $ par année au Québec depuis 10 ans, et ce, malgré la fulgurante évolution technologique des véhicules qui en a fait grimper la valeur. Si vous faites partie de ceux dont la prime n’a pas suivi cette courbe descendante, vous vous demandez certainement pourquoi!

     

    Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette hausse, dont une certaine négligence à magasiner votre assurance automobile… Certes, ce n’est pas une activité des plus excitantes ! Nous vous recommandons donc de confier à un de nos courtiers d’assurance indépendant le soin de s’acquitter de cette tâche à votre place. Il existe aussi d’autres astuces pour faire diminuer le tarif de votre prime. Consultez notre précédent article sur le sujet pour en apprendre davantage.

     

    En conclusion, nous savons qu’il n’est pas évident de comprendre pourquoi votre prime d’assurance automobile augmente, mais aussi parfois diminue, selon les années. Loin de nous le désir d’être prophètes de malheur, mais Assurances Multi-Risques prédit que la tendance à la diminution observée depuis 10 ans cessera dans la ou les années à venir, laissant plutôt place à une hausse de prime de la part de vos assureurs. Pour cette raison, nous vous conseillons d’autant plus de contacter un courtier d’assurance indépendant qui magasinera pour vous auprès de plusieurs assureurs et vous conseillera sur le sujet.