S’assurer après une suspension de permis pour conduite dangereuse

7 octobre 2018 | Christopher Johnson   

Vous êtes-il déjà arrivé de sillonner les rues tel Brian O’conner ou Dominic Toretto des films Rapides et dangereux ? Si c’est le cas, vous avez sans doute pu constater qu’en réalité, il est assez difficile de semer les policiers ! Et que votre goût du risque pouvait même vous valoir de perdre votre permis de conduire temporairement… Dans cet article, Assurances Multi-Risques souhaite donc partager à tous ceux qui ont retrouvé leur droit de prendre le volant après une suspension de permis pour conduite dangereuse quelques conseils pour trouver un nouvel assureur, en plus d’expliquer les conséquences de ce geste.

La conduite dangereuse, qu’est-ce que c’est ?

Selon la Société d’assurance automobile du Québec, la conduite dangereuse est reliée au comportement routier du conducteur. Par exemple, faire une course de rue avec un autre conducteur comme dans les films Rapides et Dangereux est considéré comme de la conduite dangereuse. Ou encore, effectuer un dépassement sur une ligne double tout en excédant la limite de vitesse est aussi une forme de conduite dangereuse. Grosso modo, une conduite dangereuse met votre vie ainsi que celle des autres personnes en danger.

Par ailleurs, saviez-vous que selon le contexte un policier peut décider de porter des accusations criminelles contre vous ? En ce sens, vous pouvez avoir un dossier criminel si votre comportement routier est trop téméraire. Et avoir un casier judiciaire peut causer plusieurs embûches pour trouver un nouvel emploi, voyager aux États-Unis, et trouver un assureur. Eh oui, plusieurs assureurs refusent d’assurer les individus ayant un dossier criminel !

Pour connaître les raisons de ce refus et pour savoir pourquoi il est tout de même important de déclarer son dossier criminel, nous invitons à lire un de nos précédents articles précédents sur le sujet

Coupable de conduite dangereuse ? Quelques conseils pour vous assurer

Certes, une suspension de permis de conduire entraîne plusieurs soucis comme la hausse du coût de votre permis de conduite à la SAAQ et les frais judiciaires. Mais ce n’est pas tout : s’assurer après avoir été trouvé coupable de conduite dangereuse est une tâche complexe ! Pour faciliter le processus de recherche d’un nouvel assureur et pour diminuer votre prime d’assurance automobile, voici donc quelques conseils :

  • Contactez un courtier d’assurance indépendant spécialisé dans les suspensions de permis qui fera pour vous les recherches auprès de plusieurs assureurs acceptant de couvrir les conducteurs coupables de conduite dangereuse ;
  • Ayez sous la main votre dossier de conduite de la SAAQ pour faciliter le processus avec votre assureur automobile ;
  • Augmenter vos franchises (cela fera diminuer votre prime d’assurance auto) ;
  • Informez-vous auprès des assureurs lors de vos recherches pour savoir si vous pouvez utiliser la télématique afin de diminuer votre prime d’assurance ;
  • Dites la vérité ! Cela vous évitera plusieurs problèmes d’assurance dans le futur;
  • Avant d’acheter un nouveau véhicule, contactez votre courtier d’assurance afin de vérifier si le montant de la prime d’assurance n’est pas trop élevé pour vos moyens.

En conclusion, nous espérons que vous ne vous croirez plus au volant d’un bolide de course lorsque vous vous conduirez votre automobile. Car bien au-delà des hausses de prime d’assurance, des difficultés à vous assurer et des autres désagréments financiers, adopter une conduite dangereuse nuit à votre sécurité et à celle de tous les autres usagers de la route. Et rappelez-vous, il vaut toujours mieux arriver en retard qu’en corbillard !