Entrepreneur du mois : Multicopie Estrie

11 juillet 2017 | Christopher Johnson   

Pour sa série Entrepreneur du mois, Assurance Multi-Risques s’est entretenue avec Pierre Demers, président de l’imprimerie Multicopie Estrie. Située sur le Boulevard Industriel à Sherbrooke, l’entreprise existe depuis 35 ans et a su se renouveler chaque décennie afin de demeurer au sommet de la compétition. Il a imaginé des solutions créatives pour son entreprise : rencontre avec Pierre Demers, «artiste» d’affaires.

 

D’abord, quelle est l’histoire de Multicopie Estrie?

Pierre : L’histoire de Multicopie Estrie a débutée avant notre arrivée en 1982 alors que l’entreprise n’offrait seulement que les services de photocopies. C’est en 1991 que mon père procéda à son acquisition et, déjà, il avait comme idée de la transformer en imprimerie. C’est donc peu de temps après son acquisition que l’entreprise s’est métamorphosée en imprimerie commerciale et que notre histoire a réellement débutée. De mon côté, j’ai complété un Bac en relations industrielles à l’Université Laval. Comme je me suis vite rendu compte que les ouvertures manquaient dans ce domaine, j’ai décidé de venir travailler avec papa chez Multicopie Estrie. C’est à partir du jour où notre contremaitre a quitté que j’ai pris plus de place dans l’entreprise. Cette situation me permettant d’élargir mes connaissances dans le domaine, j’ai alors réellement commencé à comprendre comment notre secteur fonctionnait de façon globale. Ce fut alors un déclic pour moi! Et de père en fils, j’ai acquis en 2008 Multicopie Estrie que je dirige avec passion aujourd’hui.

 

Quelle a été la direction d’entreprise que vous souhaitiez prendre en tant que nouveau président?

Pierre : À mes débuts à la barre de Multicopie Estrie il y a 9 ans, je désirais démarcher de nouveaux secteurs. Je voyais un avenir, entre autres, pour les produits différents (autocollants ou synthétiques) et les travaux d’assemblage (manutention). L’objectif était alors simple : différencier notre offre par rapport à la compétition, donc s’éloigner des commodités où seul le prix compte. De plus, nous avons acquis un bâtiment il y a déjà 6 ans et choisi d’avoir comme voisins, des entreprises complémentaires à nous. On retrouve donc, tout juste à nos côtés, Lettrage GP, Imagerie Digitale et Bromac. Nous constituons donc un pôle d’attraction naturel pour nos clients. Nous pouvons ainsi recommander notre voisin et ce dernier fait de même.

 

Comment réussissez-vous à performer dans un domaine sans cesse en perte de vitesse? Pierre : En effet, il faut savoir que l’arrivée du Web et la multitude de plateformes numériques amènent une baisse annuelle de la demande pour l’impression traditionnelle (offset) de 2% à 3%. C’est énorme! De plus en plus de gens se servent du papier simplement pour diriger leur clientèle vers leur site Web. Nous l’avons ressenti surtout dans les quantités de commandes reçues. Par exemple, au lieu d’avoir 60 grosses commandes par semaine, nous en recevons 150 petites et donc, de plus en plus de demandes d’impression numérique.

 

Pour compenser cette baisse, nous devons être imaginatifs et créer de nouveaux services en cohérence avec la réalité du marché d’aujourd’hui. En ce sens, il y a 5 ans, nous avons décidé d’ajouter à notre offre de services l’expédition de produits ainsi que davantage de manutention.

 

Nous avons aussi poussé beaucoup la production d’autocollants spécialisés. Nous en offrons principalement pour des produits du terroir, d’esthétique et d’alimentation. Ces types d’entreprises demandent de courts tirages en multiples lots dans des délais très courts. Il n’y a pas beaucoup d’imprimeurs qui sont en mesure d’offrir ça. Nous nous identifions bien à ce créneau. Ça nous a permis d’élargir notre réseau jusqu’à Montréal et Toronto. Nous réussissons donc à progresser même dans ce contexte difficile et ça nous motive énormément.

 

Comment voyez-vous l’avenir de votre entreprise?

Pierre : Nous croyons que nous devons davantage se positionner dans la manutention, donc offrir au client d’imprimer, d’assembler et de préparer les produits pour lui. Par exemple, nous pouvons imprimer un mode d’emploi et l’insérer dans un sac scellé avec son produit au lieu d’envoyer le tout séparément au client. Je vois dans l’avenir des besoins grandissants là-dedans. L’emballage est un service aussi très en demande et il le sera de plus en plus.

 

Mais l’avenir appartient, selon nous, à ceux qui offriront le meilleur service tout simplement. C’est pourquoi nous tenons entres autres à assurer la livraison. Ainsi, nous sommes présents lorsque le client ouvre sa boîte. Nous pouvons l’examiner avec lui et nous assurer de sa satisfaction. Cette proximité avec le client est très précieuse et elle constitue selon nous une force chez Multicopie Estrie. Nous sommes bien chanceux d’avoir dans nos rangs que de loyaux seniors qui ont tous beaucoup d’expérience. Je ne les remercierai jamais assez d’être avec nous dans l’aventure depuis si longtemps. Notre équipe, c’est définitivement l’identité même de notre entreprise.

 

En quoi votre courtier d’assurance indépendant vous aide-t-il?

Pierre : Outre les meilleurs prix que mon courtier d’Assurance Multi-Risques me suggère, ce qui me plait le plus en tant qu’entrepreneur d’une PME, c’est qu’il est lui-même un entrepreneur. Les enjeux, les difficultés, les pertes, les gains, il les comprend bien, car il les vit aussi. Lorsque je parle avec lui, nous avons toujours une bonne discussion sur la vie présentement dans l’entreprise. C’est une compréhension et une confiance mutuelle qui valent beaucoup pour moi. Je sens que si j’ai besoin d’aide pour une réclamation, je pourrai toujours compter sur lui pour m’éclairer et pour défendre mes intérêts. Assurance Multi-Risques applique exactement le même principe de services à la clientèle que nous : mettre les relations humaines au premier plan.