• Mini-maisons, méga-possibilités… pourvu d’être bien assuré!

    31 mai 2021Christopher Johnson

    Rangement optimisé, design éclaté, mode de vie repensé, de plus en plus, les mini-maisons font fureur au Québec! Elles peuvent être une excellente option, que ce soit pour en faire votre résidence principale, votre chalet, ou encore votre caravane! Toutefois, vous devez vous assurer qu’elle est bien protégée.

    Le présent article vous présente les différentes couvertures d’assurance disponible selon l’usage que vous ferez de votre mini-maison.

    L’engouement pour les mini-maisons!

    De nombreux québécois ont jeté leur dévolu sur cette formule permettant un meilleur accès à la propriété. Elles sont une belle façon de réduire les dépenses liées à l’habitation. Le coût à la construction est moins élevé, bien sûr, mais les coût des taxes municipales l’est aussi.

    Plus encore, elles permettent de réduire votre empreinte écologique, puisqu’elles utilisent moins de matériaux et consomment moins d’énergie.

    Plusieurs de ces mini-maisons sont conçues pour récupérer leur propre énergie. Elles peuvent également fonctionner à l’énergie solaire ou encore proposer de nouvelles façons de récupérer l’eau de pluie ou d’assainir les eaux usées.

    Pour plusieurs québécois, les mini-maisons offrent une belle possibilité de vivre en quasi-autarcie. Une promesse d’indépendance, de liberté!

    Les mini-maisons sont offrent des façons ingénieuses de concentrer vos espaces de vie sans trop de compromis. Rangement sous l’escalier, salle de bain compacte mais fonctionnelle, évier de cuisine dissimulé sous un comptoir amovible: les concepteurs de mini-maisons redoublent d’originalité pour exploiter au mieux les petits espaces.

    De plus en plus de municipalités dédient aujourd’hui des quartiers entiers ou encore autorisent la construction de mini-maisons sur leurs territoires, selon leurs règlements municipaux.

    Micro, mini, petite : connaissez-vous la différence?

    Il existe diverses catégories de résidences de petite superficie. Les micro-maisons ont une superficie de 300 pieds carrés ou moins. Les mini-maisons s’étendent sur une superficie de 300 à 600 pieds carrés. Enfin, les petites maisons (tiny house) peuvent offrir de 600 à 1000 pieds carrés de surface habitable.

    La superficie de votre mini-maison aura une incidence sur le montant de votre police d’assurance habitation. Dans l’éventualité où un incendie ravagerait votre maison, par exemple, il en coûterait plus ou moins cher pour le remplacement de celle-ci, selon son étendue.

    Quelle assurance pour votre mini-maison?

    C’est une bonne question, et tout dépend de l’utilisation que vous en faites. S’il s’agit de votre résidence principale, une assurance habitation régulière sera tout indiquée pour vos besoins.

    S’il s’agit de votre résidence secondaire, de votre chalet ou encore d’une résidence saisonnière, nos courtiers vous proposerons une police d’assurance adaptée.

    Vous n’êtes pas du genre à vous enraciner? Si vous possédez une mini-maison sur roues que vous déplacez au gré de vos aventures, vous devrez alors souscrire une assurance pour véhicule récréatif ou encore une assurance caravane. Cette assurance s’applique pour toute personne qui prévoir déplacer sa maison au moins une fois par année.

    Si tel est votre cas, assurez-vous d’immatriculer votre mini-maison auprès de la SAAQ. Vous feriez de même pour un véhicule récréatif ou une roulotte.

    Si vous résidez dans votre maison sur roue tout au long de l’année, vous n’avez peut-être pas de domicile fixe (aucune adresse civile permanente). Une police d’assurance nomade sera sans doute la meilleure option pour vous. Celle-ci vous protège d’un point de vue responsabilité civile, tout comme le ferait une police d’assurance habitation.

    Nos courtiers pourront vous aider à y voir plus clair! Ils trouveront pour vous la police d’assurance adaptée à vos goûts de liberté!