• Travailleurs autonomes : quelques conseils

    12 février 2016Christopher Johnson

    Vous quittez votre emploi pour devenir votre propre patron et ainsi démarrer une entreprise qui vous permettra de réaliser vos rêves, de travailler de la maison et de réduire vos frais fixes. Toutefois, pour se prémunir contre les aléas de la vie, le travailleur autonome doit s’assurer en cas de dommages et de malheurs dont il pourrait être victime. Assurances Multi-Risques désire vous fournir quelques conseils afin que vous puissiez vous prévaloir d’assurances qui correspondent à votre nouvelle réalité.

     

    Saviez-vous que vos activités professionnelles sont exclues de votre assurance habitation ?

    Selon le Bureau d’Assurance du Canada, une activité professionnelle signifie : « toute activité faisant l’objet d’une rémunération et exercée de manière continue et régulière, notamment un commerce, un métier, une profession libérale ou la location d’immeuble. »  Il est important de savoir que la plupart des assureurs utilisent cette même définition.  Nous vous conseillons donc fortement d’aviser votre courtier d’assurance ou votre assureur habitation si vous travaillez de la maison, que ce soit en tant que travailleur autonome ou en tant que salarié afin de vous assurer d’être bien couvert en cas de réclamation.

     

    Des exemples d’activités professionnelles :

    • La création d’une entreprise gérée à temps partiel pour générer des revenus;
    • Bureau de comptabilité
    • L’accueil de chambreurs pour rentabiliser votre hypothèque.

     

    Pourquoi est-il est important de déclarer votre statut d’employeur à votre assureur ?

    Devenir travailleur autonome ne vous met pas à l’abri de possibles accidents. Par exemple, un client ou un fournisseur pourrait se blesser chez vous. Vous devez donc assurer votre responsabilité civile. Or, vous devrez modifier votre contrat d’assurance afin d’obtenir une extension d’assurance en responsabilité civile pour vos activités professionnelles.

     

    De plus, en omettant de déclarer vos activités professionnelles à votre assureur habitation, ce dernier pourrait réduire le montant de votre indemnité, refuser de payer votre réclamation et même annuler votre contrat d’assurance habitation pour aggravation de risques.

     

    Vos biens professionnels sur les lieux de votre résidence et hors des lieux peuvent être exclus ou limités par votre assureur tout dépendamment de la couverture de vos biens. Il est possible pour vous d’augmenter la valeur assurable de vos biens professionnelles ou d’ajouter des couvertures spéciales pour travailleurs à domicile à votre contrat d’assurance habitation.

     

    Êtes-vous détenteur d’une assurance automobile adéquate?

    Lorsque vous devenez travailleur autonome, vous avez de fortes chances de vous déplacer, ne serait-ce que pour rencontrer des clients actuels ou potentiels. Il est essentiel d’aviser votre courtier d’assurance ou votre assureur automobile que vous utilisez votre véhicule dans le cadre de votre travail. Demandez à votre assureur d’ajouter une classe affaires ou affaires occasionnelles afin d’éviter les pénalités en cas de réclamation.

     

    Assurances Multi-Risques souhaite vous accompagner dans la recherche d’assurances qui répondent à vos besoins. Nous ferons les recherches nécessaires pour vous assurer une tranquillité d’esprit, vous permettant ainsi de concentrer tous vos efforts sur la croissance de votre entreprise.